DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

G20 : à J-2, les divisions demeurent

Vous lisez:

G20 : à J-2, les divisions demeurent

Taille du texte Aa Aa

Le sommet de Londres sera-t-il à la hauteur des attentes ?

A l’avant-veille de la grand messe du G20, les divisions restent profondes entre les pays représentant 80 % de l‘économie mondiale sur la meilleure façon de sortir la planète de la récession. Deux camps croisent le fer : d’un côté, les partisans d’une régulation à l‘échelle mondiale. Ils sont emmenés par le tandem franco-allemand. Encadrer les fonds spéculatifs, limiter les bonus et lutter contre les paradis fiscaux font partie de leurs priorités. Face à eux, l’axe américano-britannique qui privilégie la stratégie des plans de relance passant par l’injection massive de capitaux dans les secteurs en difficulté, des rabais fiscaux et des politiques de grands travaux. Des positions difficilement conciliables selon les experts. “ Concrètement, le sommet ne va pas aboutir à grand chose, estime Peter Gumbel, rédacteur en chef du magazine Fortune. Il y a tellement de désaccords ! Vous avez les Européens qui rejettent les appels américains à plus de stimulus. Vous avez les Américains et les Britanniques qui rejettent les demandes européennes pour plus de régulation financière. Ceci dit, il y a une dimension symbolique très importante à cette rencontre parce que rassembler les dirigeants et dégager un accord même minime est un signal important.” Le dispositif de sécurité est maximum à Londres. 5000 policiers patrouillent déjà les rues de la capitale britannique. Ils seront 35 000 jeudi. Plusieurs banques affichent portes closes cette semaine alors que des dizaines de milliers de manifestants sont attendus. Les autorités redoutent que des terroristes ne profitent du désordre pour passer à l’acte.