DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Intrônisation devant la Knesset du gouvernement israélien


monde

Intrônisation devant la Knesset du gouvernement israélien

Benjamin Netanyahu s’est dit prêt à négocier la paix avec les Palestiniens, mais le Premier ministre israélien s’est bien gardé d‘évoquer les termes d’“Etat palestinien”.

Alors que son gouvernement était officiellement intrônisé à la Knesset ce soir, Benjamin Netanyahu a évoqué les gros dossiers qui attendent son cabinet. L’Iran a fait l’objet d’attaques violentes du chef du gouvernement israélien. Etaient présents bien-sûr le président israélien Shimon Pérès, le ministre de la Défense travailliste Ehud Barak, ainsi que les leaders de l’opposition, dont Tzipi Livni et Ehud Olmert, du parti Kadima. Ce gouvernement de coalition est le plus fourni en ministres – trente au total – de l’histoire d’Israël. Majoritairement ancré à droite et à l’extrême-droite, il suscite l’inquiétude de la communauté internationale quant à sa faculté, voire sa volonté, de négocier la paix avec les Palestiniens.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

G20 : à J-2, les divisions demeurent