DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Libye : plus de 200 clandestins disparaissent en mer

Vous lisez:

Libye : plus de 200 clandestins disparaissent en mer

Taille du texte Aa Aa

350 candidats à l’Eldorado européen ont échappé à l’enfer. Partis de Libye samedi ou dimanche, ils sont tombés en panne en pleine tempête près du gisement offshore de Bouri et ont été remorqués jusqu‘à Tripoli par un tanker italien, sous escorte des garde-côtes libyens.

Les passagers des trois autres embarcations de fortune qui tentaient la traversée vers l’Italie n’ont pas eu autant de chance. 21 corps ont été repêchés. Plus de 200 personnes, parmi lesquelles des femmes et des enfants, sont portées disparues. 23 naufragés ont pu être sauvés. Apparemment, l’un des bateaux, d’une capacité de 50 places, transportait 250 personnes. Ces clandestins arrivaient de Somalie, du Nigéria, d’Erythrée, mais aussi des régions kurdes de Syrie, des territoires palestiniens et du Maghreb. Avec près de 1800 kilomètres de frontières maritimes, la Libye est en effet devenue un pays de transit pour qui rêve d’une vie dorée en Europe. La porte d’entrée est bien souvent l‘île italienne de Lampedusa qui a vu arriver pas moins de 37 000 clandestins sur ses côtes l’an dernier, bien souvent comme ici, dans un état de grand épuisement A compter du 15 mai, des patrouilles italo-libyennes quadrilleront le littoral libyen pour tenter d’endiguer le phénomène.