DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Hausse plus forte que prévu du chômage en zone euro au mois de février à 8,5%

Vous lisez:

Hausse plus forte que prévu du chômage en zone euro au mois de février à 8,5%

Taille du texte Aa Aa

Certains analystes estiment que le taux de chômage dans la zone euro : 8,5% au mois de février, publié mercredi, va limiter les pressions inflationnistes et salariales et que si la BCE avait besoin d’une nouvelle confirmation sur la nécessité de baisser ses taux d’intérêt, c’est fait”.

Il est vrai que le taux de chômage en zone euro qui se montait à 8,3% en janvier, était attendu inchangé par les économistes en février. Cette nouvelle hausse du chômage est aussi la confirmation que la reprise de la consommation n’est pas pour demain et par conséquent la reprise économique. Les chiffres publiés par Eurostat montrent que les différentes économies de la zone euro ont généré 1 million 600.000 nouveaux chômeurs lors des 6 derniers mois. Le rythme de détérioration du marché de l’emploi est sans précédent dans la zone euro selon les experts. Parmi les 16 pays qui ont adopté la monnaie unique, l’Irlande et l’Espagne ont accusé les plus fortes hausses du chômage avec un bond de 0,7% dans les deux cas, à respectivement 15,5 et 10% de leur population active.