DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Manifestations anti-G20 : journée d'apaisement

Vous lisez:

Manifestations anti-G20 : journée d'apaisement

Taille du texte Aa Aa

Contre la guerre et pour la justice sociale : les manifestations ont repris pour la deuxième journée consécutive à Londres, avec comme point de ralliement, le centre de conférence Excell dans les Docklands, où discutaient les dirigeants du G20.

Des rassemblements pacifiques aujourd’hui. 80 casseurs présumés ont été arrêtés en relation avec les violences de la veille. Dans la foule, chacun y va de ses revendications : “ Nous devons nous débarrasser des armes et de tout notre arsenal, nous n’en avons pas besoin, estime un manifestant. Toutes les guerres sont motivées par le pétrole. Donc nous ne voulons plus du pétrole !” D’autres avaient choisi de militer autrement tels le spiderman français Alain Robert. Il a grimpé à mains nues et sans harnais la façade de l’immeuble de la Lloyd’s dans le quartier des affaires, pour y accrocher un drapeau portant l’adresse internet d’une association de défense de l’environnement.