DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

USA : interrogations après le massacre de Binghampton

Vous lisez:

USA : interrogations après le massacre de Binghampton

Taille du texte Aa Aa

Dans l‘état de New-York, les habitants de Binghampton pleurent les victimes du massacre d’hier et s’interrogent sur les motivations du tueur. Un forcené d’origine vietnamienne a fait irruption au siège de l’Association Civique américaine et a ouvert le feu sur les participants d’un cours d’anglais. Il a tué 13 personnes avant de retourner son arme contre lui.

Binghampton est située à environ 220 km de New-York. Le choc est d’autant plus grand dans cette ville de 50 000 habitants que l’Association Civique américaine vient en aide aux immigrés candidats à la naturalisation. Quatre blessés sont dans un état grave dont une réceptionniste. Elle a survécu en faisant la morte avant de se réfugier sous un bureau d’où elle a pu appeler la police. Info ou intox, le chef militaire des taliban pakistanais a revendiqué ce samedi la responsabilité de cette fusillade. Il a souligné qu’il s’agissait d’une réponse aux attaques des drones américains au Pakistan. L’enquête dira si cette piste est sérieuse ou pas.