DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Obama veut "un monde sans armes nucléaires"

Vous lisez:

Obama veut "un monde sans armes nucléaires"

Taille du texte Aa Aa

C’est le dessein de Barack Obama. Il s’est voulu idéaliste tout en rejetant le qualificatif de naif.

Dans la cour du château de Prague, devant une foule de 30 000 personnes, le président américain a souligné dans son discours l’importance de lutter contre la prolifération nucléaire et de poursuivre le chemin du desarmement. “Les Etats-Unis vont prendre des mesures concrètes pour un monde sans armes nucléaires. Pour mettre fin à l’esprit de la guerre froide, nous allons réduire le rôle des armes nucléaires dans notre stratégie de sécurité nationale et presser les autres à faire de même. Mais aussi longtemps que ce type d’arme existera, les Etats-Unis conserveront un arsenal sûr et efficace pour dissuader tout adversaire éventuel et protéger leurs alliés y compris la République Tchèque”. La force des mots plutôt que celle des armes. L’occasion pour lui de rendre hommage à la Révolution de Velours de 1989 : “La Révolution de Velours nous a enseigné beaucoup de choses et elle a montré qu’une autorité morale était plus forte que n’importe quelle arme. C’est pourquoi je suis si fier d‘être là avec vous, aujourd’hui, au milieu de cette belle ville au centre de l’Europe en paix, unie et libre parce que des hommes ont cru que les divisions pouvaient être vaincues. Après Londres, Strasbourg, Kehl, Baden-Baden et Prague, Barack et Michelle Obama poursuivent leur offensive de charme en Turquie, dernière étape de leur premier voyage international marathon.