DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La famille royale d'Abou Dhabi se dit intéressée par Opel

Vous lisez:

La famille royale d'Abou Dhabi se dit intéressée par Opel

Taille du texte Aa Aa

La famille royale d’Abou Dhabi est intéressée par Opel, le constructeur automobile allemand en difficultés, filiale de General Motors. Cette information est parue dans la presse écrite allemande assurant qu’une rencontre a eu lieu la semaine dernière entre un représentant de l’Emirat et le président du Land de Rhénanie du Nord-Westphalie : une région qui compte une usine Opel. Lundi, un membre du comité d’entreprise d’Opel a confirmé cette information. “Indépendamment d’Abou Dhabi, il y a d’autres discussions avec un tas d’investisseurs qui ont répondu présents, affirme Rainer Einenkel. En tant que membre du conseil d’administration je suis au courant. Il y a des discussions”. L’Emirat d’Abou Dhabi est récemment monté à 9,1% dans le capital du constructeur allemand Daimler. Saab, une autre filiale du constructeur américain General Motors vient d’obtenir un délai supplémentaire pour se restructurer : son placement en redressement judiciaire a été prorogé jusqu’au 20 mai. Parmi les principaux créanciers de Saab, l’Etat suédois et General Motors ont soutenu cette décision.