DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le nouveau président macédonien veut relancer le dialogue avec la Grèce

Vous lisez:

Le nouveau président macédonien veut relancer le dialogue avec la Grèce

Taille du texte Aa Aa

Sitôt élu, Gjorge Ivanov, le nouveau président macédonien, s’est engagé à améliorer les relations de son pays avec la Grèce. Des relations tendues qui gênent Skopje dans ses efforts pour adhérer à l’Union européenne et à l’Otan.

“Nous savons qui nous sommes, nous avons notre propre identité, le problème vient de ceux qui nient cette identité. Ces négociations qui sont menées par l’envoyé américain Nimitz et supervisées par les Nations Unies sont fondées sur les normes internationales que sont le droit à l’autodétermination et il n’y a pas de compromis” a indiqué le nouveau président macédonien. Ce second tour a été marqué par un taux de participation réduit. Moins de 43% des Macédoniens se sont rendus aux urnes. Le scrutin s’est déroulé dans le calme, aucun incident n’a été rapporté. “Il y a un sentiment de soulagement” explique une analyste politique, “mais il est aussi à craindre qu’une telle concentration de pouvoir, qui passe d’un niveau municipal à un niveau présidentiel, soit un réel risque pour une jeune démocratie”. La Macédoine est le pays le plus pauvre des six anciennes républiques yougoslaves. Le taux de chômage y est de 35 pourcent.