DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Les secouristes luttent contre la montre à L'Aquila

Vous lisez:

Les secouristes luttent contre la montre à L'Aquila

Taille du texte Aa Aa

L‘épicentre du séisme a été localisé près de L’Aquila, par cinq kilomètres de profondeur.

Cette cité médiévale de 70 000 âmes est nichée dans une région montagneuse, à une centaine de kilomètres de Rome. Les habitants de la capitale ont d’ailleurs eux aussi été réveillés par les secousses. Le sol a pris un aspect froissé sur un rayon de 30 kilomètres autour de L’Aquila. L‘état d’urgence a été décrété dans toute la zone. Apparemment, plus de 10 000 bâtiments sont en ruines. Beaucoup, comme cet homme, ont vu la mort de très près. Les secouristes fouillent les décombres sans relâche dans l’espoir d’y trouver des survivants. La France, l’Allemagne et la Grèce ont offert leur aide, de même que la Russie et Israël. Le séisme a partiellement détruit l’hôpital de la ville. Un hôpital de campagne accueille donc les blessés en plein air. Les vivants côtoient les morts tandis que les ambulances et camions de pompiers poursuivent leur ballet macabre. Nombre de ces rescapés ont tout perdu. Et alors que les répliques se poursuivent, c’est la peur au ventre qu’ils attendent de savoir où ils dormiront ce soir.