DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Séisme dans les Abruzzes : les autorités italiennes locales ont-elles fait preuve de négligence?

Vous lisez:

Séisme dans les Abruzzes : les autorités italiennes locales ont-elles fait preuve de négligence?

Taille du texte Aa Aa

Une polémique sur la prévisibilité du séisme a enflé quelques heures après la tragédie à tel point que le chef du gouvernement italien s’est exprimé sur le sujet lors de sa conférence de presse à l’Aquila. Silvio Berlusconi venait de faire un tour en hélicoptère au-dessus de la zone sinistrée. Il a fait allusion à une réunion en mars d’un groupe de scientifiques spécialisés dans les catastrophes naturelles. “Il n’y a aucune possibilté de prévoir des tremblements de terre. Il n’ y a personne qui peut dire qu’il n’y aura pas d’autres secousses dans les prochaines heures ou dans les prochains jours”. 
 
Or, il y a plusieurs  semaines, un scientifique italien Giampaolo Giuliani avait alerté les autorités civiles des risques de séisme qui menaçaient la région des Abruzzes.
Il n’a pas été pris au sérieux et même été inculpé pour  “diffusion de fausses nouvelles alarmantes”. “L’instrument qu’on a mis au point nous a permis de détecter un signe précurseur sismique qui apparaît 6 à 24 heures avant un tremblement de terre”, a expliqué le scientifique.