DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Bouteflika boucle sa campagne

Vous lisez:

Bouteflika boucle sa campagne

Taille du texte Aa Aa

Abdelaziz Bouteflika fini sa campagne électorale en promettant l’amnistie aux islamistes armés, sous certaines conditions. Le président algérien brigue un troisième mandat qu’il a toutes les chances de remporter face à une opposition très peu médiatisée. Bouteflika cherche néanmoins à mobiliser les électeurs.

“L’Algérie attend de vous d’autres victoires, un autre travail, et d’autres révolutions. Pas forcément par la violence, mais par la construction et la reconstruction par le savoir et la création”, a lancé le président sortant à ses supporters. Bouteflika aura parcouru 38 départements du pays. Un luxe que n’ont pu s’offrir ses six adversaires. La trotskiste Louisa Hanoune, du Parti des travailleurs, a bouclé sa campagne à Tizi Ouzou, en Grande Kabylie. Le nationaliste Ali Fawzi Rebaine a lui donné son dernier meeting à Tipaza, ville côtière à 70km à l’ouest d’Alger. Le but de tous les candidats est de relever le taux de participation qui avait péniblement atteint les 55% en 2004. Pour y parvenir, plusieurs bureaux de vote itinérants sont allés à la rencontre des nomades du grand sud. La diaspora peut se prononcer depuis samedi. Mais le véritable scrutin n’aura lieu que jeudi, en présence d’observateurs de l’Union africaine (UA) et de la Ligue arabe notamment.