DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Contraction plus forte que prévu pour l'économie de la zone euro au 4ème trimestre 2008

Vous lisez:

Contraction plus forte que prévu pour l'économie de la zone euro au 4ème trimestre 2008

Contraction plus forte que prévu pour l'économie de la zone euro au 4ème trimestre 2008
Taille du texte Aa Aa

Le Produit intérieur brut des économies : elles étaient 15 en 2008 – de la zone euro, a reculé de 1,6% au 4ème trimestre l’an dernier comparé au troisième trimestre, selon l’office européen des statistiques Eurostat dont la première estimation portait sur un recul de 1,5%. La nouvelle estimation du recul de la consommation dans la zone euro est de -0,2% contre -0,5% prévu précédemment. On rappellera tout de même que la consommation des ménages était encore positive de 0,1% au troisième trimestre. Pour leur part, les investissements des entreprises de la zone euro ont chuté de 4% au 4ème trimestre après -0,7% sur les trois mois précédents. Le secteur de la construction a pâti fortement de la crise immobilière puis globalement du ralentissement économique. Autre secteur fortement touché : le secteur automobile dont les fournisseurs touchent un large éventail d’activités et d’entreprises qui ont du à leur tour réduire la voilure et supprimer des emplois. Le dernier point critique de l‘étude d’Eurostat concerne les exportations : elles avaient resisté au 3ème trimestre dans la zone euro, affichant un repli de 0,2% seulement. ça n’a pas été le cas au 4ème : elles ont chuté de 6,7% en rythme trimestriel.