DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Italie : le jour d'après à L'Aquila

Vous lisez:

Italie : le jour d'après à L'Aquila

Taille du texte Aa Aa

Le premier réveil après le tremblement de terre et une première nuit terrible sans toit. Premier petit-déjeuner aussi en file indienne servis par la Croix-Rouge italienne sur un parking dans une atmosphère de camping improvisé. Un modeste café pour affronter une journée qui s’annonce encore épouvantable.

Tous les habitants ont en main une édition spéciale d’Il Messaggero, le quotidien de Rome qui leur a été distribué gratuitement avec un titre solidaire : “Nous sommes tous avec vous” pour réchauffer un peu les coeurs à l’image de cette homme qui évoque l’avenir avec gravité : “ça va être difficile, on verra”. Partout des visages hagards et beaucoup d‘émotion car la nuit a été glaciale avec des températures proche de zéro dans des tentes de fortune. Certains ont préféré leurs voitures pour dormir sous un toit encore un peu à eux. Une nuit marquée également par la peur au ventre et par plus de 280 répliques sismiques.