DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le scandale de l'amiante exposé devant la justice italienne

Vous lisez:

Le scandale de l'amiante exposé devant la justice italienne

Taille du texte Aa Aa

Des milliers de proches de victimes de l’amiante se sont mobilisés lors de la première audition préliminaire d’Eternit, ce lundi à Turin. Ils sont venus de plusieurs pays pour dénoncer l’attitude de la multinationale qui n’aurait pas protégé ses salariés des dangers de l’amiante. Des milliers d’employés des quatre sites italiens ont succombé au cancer provoqué par cette substance, dont les dangers sont reconnus depuis plus de 30 ans.

Le parquet piémontais accuse deux anciens dirigeants et actionnaires d’Eternit d’homicide par négligence : le baron belge Jean-Louis de Cartier et le milliardaire suisse Stephan Schmidheiny. Ce dernier a récemment proposé le versement de 60.000 euros pour chaque victime décédée et 20.000 euros pour chaque malade, afin d‘éviter un procès. Côté partie civile, certains craignent que des proches acceptent cette offre en temps de crise. Dans ce cas, le procès n’aura pas lieu.