DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Régler ses factures à temps sous peine de sanctions


Le bureau de Bruxelles

Régler ses factures à temps sous peine de sanctions

Régler ses factures en temps et en heure pour ne pas mettre en danger ses fournisseurs, ce pourrait être le slogan de la Commission européenne. Bruxelles veut endiguer l‘épidémie de factures impayées, qui se répand à toute allure en cette période de crise, provoquant la faillite de certaines entreprises.

Günter Verheugen, commissaire européen chargé des entreprises et de l’industrie : “5% seulement des grands groupes et 1,3% des petites et moyennes entreprises en Europe déclarent qu’elles ne sont pas touchées par des retards de paiement”. Les pouvoirs publics doivent donc montrer l’exemple et régler leur dettes sous trente jours, au-delà ils devraient payer des intérêts et les frais de recouvrement. L’entreprise lésée pourrait aussi bénéficier d’un dédommagement forfaitaire équivalent à 5% de la somme due. Une mesure que Bruxelles voudrait étendre aux contrats conclus entre deux entreprises.
Plus d'infos:

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

Le bureau de Bruxelles

L'Europe en boucle sur MTV