DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Grande-Bretagne : les suspects terroristes avaient des visas étudiants

Vous lisez:

Grande-Bretagne : les suspects terroristes avaient des visas étudiants

Taille du texte Aa Aa

Interrogatoires et perquisitions se poursuivent dans le nord-ouest de l’Angleterre dans le cadre de l’enquête sur un complot terroriste présumé dans la région.

12 suspects ont été interpellés hier à Manchester et Liverpool, dont 11 Pakistanais. Leurs véhicules ont été saisis et leurs domiciles passés au crible. Les enquêteurs y auraient découvert des photos de cibles potentielles d’attentats à Liverpool et Manchester, dont une boîte de nuit, deux centres commerciaux. Il est aussi apparu aujourd’hui que 10 des suspects Pakistanais étaient entrés en Grande-Bretagne avec des visas étudiants. Les conservateurs dénoncent le laxisme du gouvernement travailliste sur ce point, et notamment Chris Grayling, en charge du portefeuille de l’Intérieur au sein du cabinet fantôme. “Les visas étudiants sont utilisés par les terroristes pour faire entrer des gens dans ce pays. Il faut donc en renforcer les règles. Le gouvernement est en place depuis 10 ans. Il y a eu un certain nombre de problèmes autour des visas étudiants au fil des années. C’est notre point faible, de l’admision-même des ministres. Il faut vraiment vérouiller le système à présent.” Le Pakistan a ajouté sa pierre à la polémique en reprochant aux Britanniques de ne pas chercher à vérifier le profil des demandeurs de visas étudiants.