DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

ETA menace le prochain gouvernement basque

Vous lisez:

ETA menace le prochain gouvernement basque

Taille du texte Aa Aa

Le futur chef du gouvernement régional basque, le socialiste Patxi Lopez, est désormais la cible de l’organisation séparatiste ETA. Dans un communiqué envoyé au journal Gara et diffusé sur le site Internet de celui-ci, ETA déclare “ne reconnaître aucune légitimité démocratique” au gouvernement basque” qui sera formé prochainement, fruit d’un accord entre les socialistes du PSOE et les conservateurs du Parti populaire (PP). Les deux principaux partis espagnols se sont ainsi entendus après les élections régionales de mars pour évincer du pouvoir le Parti nationaliste basque (PNV).

“Les responsables politiques (du prochain gouvernement) seront un objectif prioritaire de l’ETA”, dit encore le communiqué. Des mots lourds de sous-entendus…