DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le gouvernement sri-lankais décrète un cessez-le-feu d'au moins 48 heures avec les rebelles tamouls

Vous lisez:

Le gouvernement sri-lankais décrète un cessez-le-feu d'au moins 48 heures avec les rebelles tamouls

Taille du texte Aa Aa

Un geste symbolique au Sri Lanka.

Le président Mahinda Rajapakse a décrété un cessez-le-feu d’au moins 48 heures avec la rébellion à l’occasion des fêtes du Nouvel An tamoul qui débutent demain. En 2002, une trêve similaire avait rapidement volé en éclats. Cette annonce intervient alors que l’armée gouvernementale tente de venir à bout depuis plusieurs mois d’un dernier carré de rebelles tamouls dans le nord-est de l‘île. Les tigres tamouls sont accusés d’utiliser les civils réfugiés dans cette zone comme boucliers humains et l’armée gouvernementale de bombarder sans relâche cette région. L’Onu s’est déclaré à maintes reprises très inquiète concernant le sort de ces 100 000 personnes pris entre étau entre les deux belligérants. Une inquiétude relayée depuis le début de la semaine par de nombreuses manifestations dans plusieurs pays pour réclamer une trêve. 100 000 personnes ont défilé hier à Londres mais aussi à Paris, Oslo, Copenhague et au Canada, où vit une importante communauté tamoule. Ex-colonie britannique, le Sri-Lanka est confronté à cette guerre d’indépendance pour le nord et l’est de l’ex-Ceylan depuis 37 ans. Un conflit qui a déjà fait des dizaines de milliers de morts dont près de 3000 depuis le début de l’année.