DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le Sentier Lumineux refait parler de lui

Vous lisez:

Le Sentier Lumineux refait parler de lui

Taille du texte Aa Aa

Le Sentier Lumineux donne de plus en plus de signes de renaissance au Pérou. Des membres de cette guérilla maoïste, qui semblait totalement éteinte depuis la fin des années 90, ont tendu des embuscades à l’armée péruvienne ces derniers jours. Au moins treize militaires ont été tués et trois ont été blessés; leurs convois ont été attaqués à la dynamite et à la grenade près de la ville de Sanabamba.

“Ils ne comprennent pas que la violence doit faire partie du passé de ce pays, a réagi le Premier ministre péruvien. Ils continuent à tuer des soldats mais ils ne vont pas en finir avec l’armée”. Le Sentier Lumineux a perpétré ses plus grands massacres dans les années 80-90. La région andine d’Ayacucho était alors son fief. Mais l’ex-président Fujimori a employé les grands moyens pour mettre fin à la guérilla. Elle semble renaître désormais avec l’aide du narcotrafic dans les zones de plantations de feuilles de coca.

Mais ce n’est qu’un embryon du mouvement maoïste imaginé par Abimael Guzman. Le chef historique du Sentier Lumineux, capturé en 1992, a été condamné à la prison à vie.