DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Crise en Thaïlande : les militaires font usage de la force

Vous lisez:

Crise en Thaïlande : les militaires font usage de la force

Taille du texte Aa Aa

L’armée a utilisé ce matin la force contre les manifestants antigouvernementaux à Bangkok. Pour la première fois depuis l’instauration de l‘état d’urgence hier. Des dizaines de personnes ont été blessées. Certaines sont dans un état critique.

Le chef du gouvernement fait face depuis des semaines aux manifestations des “chemises rouges”, surnom donné aux partisans de l’ancien Premier ministre en exil, Thaksin Shinawatra. Hier, ils ont attaqué le ministère de l’Intérieur et la voiture du Premier ministre. Ce dernier a appelé au calme. “Les autorités, la police et les soldats. accomplissent leurs devoirs dans le cadre de la loi, et conformément à l‘état d’urgence.” Environ 40 000 chemises rouges étaient réunies autour du siège du gouvernement hier soir. Ces protestataires accusent le premier ministre d‘être une marionnette de l’armée et de certains conseillers du roi. Ils réclament sa démission ainsi que des élections anticipées.