DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le froid, nouveau fléau pour les rescapés du séisme

Vous lisez:

Le froid, nouveau fléau pour les rescapés du séisme

Taille du texte Aa Aa

Un malheur n’arrive jamais seul…Le froid fait son apparition dans la chaîne montagneuse des Abruzzes, une semaine après le violent séisme qui a frappé la région. Selon les services météorologiques, L’Aquila sera la ville la plus froide d’Italie mardi et mercredi. La température pourrait tomber à 2-3 degrés. “C’est un désastre, se plaint une femme sans-abri. La pluie est déjà entrée dans ma tente, et avec le froid en plus, c’est vraiment désastreux”.

Dans la trentaine de villages de tentes disséminés autour de L’Aquila, la survie est encore plus pénible avec le mauvais temps. La protection civile italienne a dû accélérer la mise à disposition de chauffages d’appoint et de couvertures. “On ne met pas la pression sur les autorités car on sait bien que cela prendra du temps, déclare une réfugiée. J’espère seulement que nos enfants pourront vivre de nouveau sous un toit, mais en bois, pas en béton”. Le Premier ministre italien en personne a promis que les près de 50.000 sans-abris, rescapés du séisme, pourront retrouver des logements dans environ deux mois.