Fermer
Identifiez-vous
Merci d’entrer vos identifiants de connexion

ou Rejoignez la communauté euronews

Avez-vous oublié votre mot de passe ?

Skip to main content

Pris en otages par des pirates somaliens, Richard Phillips a recouvré hier la liberté grâce à une intervention éclair des forces navales des Etats-Unis. Le capitaine américain du porte-conteneurs Maersk Alabama avait passé 5 jours sur un canot de sauvetage sous la menace de ses ravisseurs. Trois d’entre eux ont été abattu.

L‘équipage du Maersk Alabama a célébré la libération de leur capitaine. Le navire avait été attaqué mercredi matin, puis l‘équipage en avait repris le contrôle le soir. Richard Phillips s‘était offert comme otage pour protéger l‘équipage, selon la Marine américaine. En France, après la libération des otages du voilier Tanit marquée par la mort d’un père de famille, Paris veut désormais dissuader les Français de se rendre dans cette partie du monde. “Je demande à nos compatriotes de renoncer, a déclaré Hervé Morin, le ministre de la Défense. L’espace est assez grand, l’océan est assez grand à travers le monde pour que l’on puisse avoir ce rêve ailleurs que dans cet espace de l’océan indien qui est espace extrêmement dangereux, c’est une zone dangereuse”.

Copyright © 2014 euronews

Plus d'actualités sur :