DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Paris et Moscou travailleront ensemble sur le dossier Elise

Vous lisez:

Paris et Moscou travailleront ensemble sur le dossier Elise

Taille du texte Aa Aa

Si Elise a retrouvé son papa, et se trouve à nouveau en France, l’imbroglio juridico-international n’est pas terminé pour autant.

La Russie a proposé à la France des consultations pour trouver une solution à l’affaire de la fillette franco-russe Elise André, dont les parents, séparés, ont chacun obtenu la garde dans leurs pays respectifs. Paris est favorable à la proposition du ministre russe des Affaires étrangères, d’autant que ce n’est pas un cas isolé : “Nous sommes face à une dispute juridique très compliquée, a déclaré Sergueï Lavrov, dans laquelle les justices de deux pays ont pris des décisions opposées sur la même affaire. Nous avons proposé à la France des consultations entre juristes.” Moscou a également jugé précipitée la décision de Budapest de rendre Elise à son père français. C’est alors qu’elles tentaient de passer en Ukraine, que l’enfant et sa mère ont été rattrapées par la police hongroise. Elise, 3 ans, avait été enlevée à Arles il y a trois semaines. Sa mère, Irina Belenkaya saura demain si la Hongrie la garde en prison, ou la libère.