DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Trois chefs de l'opposition thaïlandaise inculpés

Vous lisez:

Trois chefs de l'opposition thaïlandaise inculpés

Taille du texte Aa Aa

Les sanctions tombent en Thaïlande après 48 heures de violence et d’anarchie. Les trois principaux chefs du mouvement antigouvernemental des “chemises rouges” ont été inculpés d’incitation à la désobéissance et de rassemblement illégal en violation de l‘état d’urgence. Leur mentor, l’ex-Premier ministre en exil Thaksin Shinawatra, est par ailleurs poursuivi pour atteinte à la paix civile. Un mandat d’arrêt est lancé contre lui.

Les “chemises rouges” ont préféré se disperser après presque trois semaines de mobilisation massive à Bangkok. Le dernier groupe d’irréductibles a été cerné par l’armée et a décidé d’abandonner la lutte contre le pouvoir.