DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le bras de fer continue entre le gouvernement belge et les sans-papiers

Vous lisez:

Le bras de fer continue entre le gouvernement belge et les sans-papiers

Taille du texte Aa Aa

“Il n’y aura pas de régularisations en Belgique”, c’est la réponse adressée par le ministère de l’Immigration belge aux quelques 600 sans-papiers actuellement en grêve de la faim dans le pays.

Certains, installés dans un parking sous-terrain par exemple ne se sont plus alimentés depuis presque deux mois et leur état de santé inquiète les médecins. “Vous voyez, les gens ne bougent plus beaucoup”, explique ce médecin, “ils sont allongés, ils sont énormément fatigués. Ils ont des douleurs partout, des maux de tête, des vertiges. Tout le monde se plaint de quelque chose, et ça devient de plus en plus grave chaque jour”. Des actions comme celle-ci ont lieu un peu partout en Belgique. Des sans-papiers dénoncent un pouvoir totalement autiste. Le gouvernement belge est effectivement inflexible. Il avait pourtant annoncé, l’année dernière, une nouvelle politique en matière d’immigration. De nouvelles directives qui se font toujours attendre. Hier, un sans-papier a du être hospitalisé d’urgence.