DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Les Etats-Unis suspendent l'extradition de l'ancien nazi

Vous lisez:

Les Etats-Unis suspendent l'extradition de l'ancien nazi

Taille du texte Aa Aa

Aux Etats-Unis, un ancien criminel de guerre nazi présumé n’a finalement pas été extradé vers l’Allemagne. La police a ramené John Demjanjuk chez lui, à Cleveland, quelques heures après son arrestation. La justice américaine a renoncé à le livrer, pour le moment, à la justice allemande. Un soulagement pour son ancien gendre : “Ils se sont prononcé en sa faveur, et quand j’ai vu le soulagement sur son visage, quand je lui ai dit, “tu ne va pas en Allemagne aujourd’hui, nous allons te ramener à la maison”, il était très heureux.”

Sa famille et ses avocats estiment que l‘état de santé du vieil homme de 89 ans empêche son extradition. C’est l’ultime épisode d’un feuilleton judiciaire de presque trois décennies. Cet Ukrainien est réclamé par la justice allemande pour sa participation présumée à l’extermination de Juifs au camp de Sobibor, en Pologne, en 1943. Auparavant, Israël l’a condamné à mort en 1988, pour son rôle dans le camp de Treblinka, avant de casser le jugement, pensant s‘être trompé de personne. Mais pour l’Allemagne, John Demjanjuk est bien Yvan le Terrible, un gardien de camp dont la cruauté a fait la réputation.