DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Les libéraux européens pris pour cible par les défenseurs des sans papiers

Vous lisez:

Les libéraux européens pris pour cible par les défenseurs des sans papiers

Taille du texte Aa Aa

En Belgique, le lancement officiel de la campagne électorale des libéraux européens, en vue du scrutin communautaire à venir, a été perturbé ce mercredi par un comité de défense des sans papiers.

Au moment où leur présidente a pris la parole une dizaine de militants a déboulé dans la salle de conférence en criant “A bas les frontières, stoppez les déportations!”. Après moult courses poursuites, les forces de l’ordre sont parvenues à interpeller les trublions. Des militants venus dénoncer la situation des sans papiers qui réclament une régularisation. Pour l’obtenir, près de 600 immigrés clandestins ont entamé une grève de la faim il y a de cela plusieurs semaines. La centaine de sans-papiers réfugiés dans le parking sous-terrain de l’université flamande de Bruxelles a suspendu son mouvement, initié 59 jours plus tôt. Ils ont trois mois de sursis pour les problèmes de santé provoqués par leur grève de la faim.