DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Barack Obama répond aux attentes de Felipe Calderon

Vous lisez:

Barack Obama répond aux attentes de Felipe Calderon

Taille du texte Aa Aa

La première visite de Barack Obama au Mexique est un succès. Tous les dossiers brûlants ont été abordés. Le président américain a rendu hommage à son homologue Felipe Calderon pour son action contre les cartels de la drogue et surtout il lui a apporté son soutien dans la lutte contre le trafic d’armes et de cocaïne.

Admettant que 90% des armes saisies au Mexique proviennent des Etats-Unis, Obama a pressé le congrès amércain de ratifier un accord datant de 1997 contre la fabrication et le trafic illicite d’armes à feu, de munitions et d’explosifs. Il a aussi promis de nouvelles lois plus humaines en matière d’immigration. 60% des 12 millions d’immigrés en situation illégale viennent du Mexique, cette question est donc un enjeu primordial pour les deux pays. “Mon pays a été considérablement enrichi par les immigrants mexicains”, a déclaré Obama. “Les Américano-Mexicains constituent un lien crucial et durable entre nos nations. Et je me suis engagé à réparer les failles de notre système d’immigration, de manière à respecter nos traditions. Nous sommes une nation de droit et une nation d’immigrants.” Sur le dossier de la drogue, les Etats-Unis comptent renforcer leur aide : plus d’hommes, plus d’argent, plus de contrôles. La coopération avec les autorités mexicaines au niveau policier et judiciaire devrait prendre un nouveau départ.