DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La police israélienne prise pour cible

Vous lisez:

La police israélienne prise pour cible

Taille du texte Aa Aa

Ce matin, un Palestinien a délibérément renversé deux policiers israéliens lors d’un contrôle au barrage de Hizmé, sur une route qui relie Jérusalem à la ville de Ramallah. Le Palestinien a été arrêté et a reconnu les faits. Les deux agents des forces de l’ordre ont été blessés. En Cisjordanie, la nuit dernière, Tsahal a tué un Palestinien qui venait de lancer des coktails molotov contre une colonie juive. Huit autres ont été blessés. Depuis plusieurs mois, Israël a noté une recrudescence des attentats ou des attaques individuelles, alors que les négociations de paix sont toujours au point mort.

Cette semaine, l‘émissaire américain au Proche Orient George Mitchell a rencontré le Premier ministre israélien avant de voir le Président de l’Autorité palestinienne Mahmoud Abbas et de partir en Egypte. Il souhaite que toutes les parties s’attardent sur l’Initiative de paix arabe de 2002. Il a répété “qu’une paix complète et durable dans la région était dans l’intérêt des Etats-Unis, du peuple palestinien, du peuple israélien et du monde arabe. Il a insisté sur le fait “qu’une solution à deux Etats est la seule solution.” L’Initiative arabe évoque notamment le retrait israélien des territoires occupés après la guerre de 1967. Mais on en est loin. Hier, à Bilin, en Cisjordanie, lors d’une manifestation contre la barrière de séparation, un Palestinien a été tué, atteint par une grenade lacrymogène de l’armée israélienne.