DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Une journaliste irano-américaine condamné à 8 ans de prison

Vous lisez:

Une journaliste irano-américaine condamné à 8 ans de prison

Taille du texte Aa Aa

Roxana Saberi a ‘‘fait de faux aveux dans l’espoir d‘être libérée’‘. C’est ce qu’affirme le père de cette journaliste irano-américaine condamnée à 8 ans de prison à Téhéran. Roxana Saberi exerçait jusqu‘à présent son métier en Iran. Elle intervenait régulièrement dans plusieurs média occidentaux.

La jeune femme a toutefois été reconnue coupable d’espionnage au profit des Etats-Unis par la justice iranienne, après un procès d’une journée en début de semaine. Sa famille espérait une peine de 6 mois puis une mesure de clémence. Dans le même temps, Téhéran a fait profil bas ce samedi, à l’occasion de la fête annuelle de son armée. Pas une menace contre les Etats-Unis dans le discours de Mahmoud Ahmadinejad, le président iranien, cela quelques semaines après un appel au dialogue lancé par Hillary Clinton. Ce contexte de réchauffement n’a toutefois pas permis d‘éviter la prison à Roxana Saberi. Son père a promis de rester en Iran jusqu‘à sa libération. Ce samedi, l’entrée de la prison où se trouve sa fille lui a été refusée.