DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le chef militaire de l'ETA interpellé en France

Vous lisez:

Le chef militaire de l'ETA interpellé en France

Taille du texte Aa Aa

Il est considéré comme le principal dirigeant militaire de l’ETA : Jurdan Martitegi a été arrêté hier en France.

Deux autres membres présumés de l’organisation séparatiste basques se trouvaient avec lui. La police a également saisi trois armes de poing et 2 voitures dont l’une portait une fausse plaque d’immatriculation. L’opération a eu lieu à Montauriol, un petit village situé dans le sud-ouest de la France. Dans le même temps, six autres membres présumés de l’ETA ont été interpellés au Pays basque espagnol. “Les terroristes savent que la démocratie et les forces de sécurité vont bientôt l’emporter définitivement et éradiquer la violence au Pays basque et dans le reste de l’Espagne”, a déclaré hier Jose Luis Rodriguez Zapatero, le Premier ministre espagnol. Les opérations de ce week-end interviennent alors que l’ETA a annoncé qu’elle comptait poursuivre ses actions violentes. Son objectif prioritaire annoncé : les responsables du prochain gouvernement basque qui sera présidé par un socialiste. Depuis le début de l’année, la traque aux leaders séparatistes s’est traduite par 22 arrestations en France et en Espagne.