DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Toujours pas de port d'attache pour 140 clandestins

Vous lisez:

Toujours pas de port d'attache pour 140 clandestins

Taille du texte Aa Aa

Que vont devenir les 140 immigrés clandestins secourus par un navire turc en Méditerranée ? Impossible à dire pour l’instant. Malte et l’Italie se renvoient la balle et refusent de les accueillir.

A l’heure actuelle, l’embarcation est à l’arrêt à 35 km de l‘île italienne de Lampedusa, à la limite de la zone de compétence italienne pour les opérations de secours en mer. Mais Rome affirme que c’est à Malte d’accueillir les migrants. D’après l’Italie ils auraient été secourus sur le territoire maritime dont la Valette est responsable. Des gardes côtes italiens ont amené des vivres sur le navire. A bord, les 140 personnes secourues jeudi ont été examinées par des médecins . A l’arrière du bateau une chaloupe. L‘équipage y a placé le corps d’une femme enceinte retrouvée morte parmi les migrants secourus. L’ONU a demandé à l’Italie d’autoriser le débarquement des clandestins.