DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

100.000 civils menacés en territoire tamoul

Vous lisez:

100.000 civils menacés en territoire tamoul

Taille du texte Aa Aa

Des Tamouls ont manifesté à Londres ce lundi pour réclamer un cessez-le-feu au Sri lanka. La situation s’agrave au nord-est de ce pays. Selon les Nations Unies, 100.000 civils sont pris au piège des combats entre l’armée et les rebelles tamouls. Ce matin, un tiers d’entre eux ont fui le territoire aux mains des rebelles. Impossible de savoir le nombre exact de victimes.

Les manifestants londoniens demandent la fin de la guerre et parlent de génocide. ‘‘Tant qu’il n’y aura pas de cessez-le-feu, je continuerai, explique un jeune homme en grève de la faim. Il n’y a que deux issues possibles : un cessez-le-feu permanent ou ma mort. Rien d’autre.’‘ La guerre au nord-est du Sri Lanka dure depuis 37 ans, menée par le mouvement séparatiste des Tigres tamouls. Des images, fournies par le gouvernement du Sri Lanka, montrent l’exode des 35.000 civils qui ont fui ce lundi. Des ‘‘boucliers humains’‘ d’après le gouvernement qui affirme que les Tigres tamouls sont en pleine déroute. Les insurgés sont acculés sur une quinzaine de kilomètres carrés mais les combats se poursuivent. Ils ont fait près de 3.000 morts ces 3 derniers mois.