DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

L'Italie accepte de prendre en charge les clandestins du Pinar

Vous lisez:

L'Italie accepte de prendre en charge les clandestins du Pinar

Taille du texte Aa Aa

C’est la fin d’une longue attente pour les migrants du Pinar, ce bateau turc qui a recueilli 140 clandestins en Méditerranée jeudi dernier. Un groupe d’immigrés a commencé a débarquer à Porto Empedocle, un port sicilien ce matin.

Depuis leur sauvetage ces clandestins étaient au coeur d’un bras de fer diplomatique entre Malte et l’Italie. Rome demandait à La Valette, qui avait pris en charge leur sauvetage dans ses eaux, de les accueillir sur son sol. Mais Malte brandissait le droit international. Il stipule que les clandestins récupérés en mer doivent être transférés vers le port le plus proche : l‘île italienne de Lampedusa au moment du sauvetage. Finalement Rome a cédé tout en soulignant par communiqué le refus maltais. Une partie des clandestins a alors été transférée vers Lampedusa, notamment des malades et une femme enceinte. Ces immigrés avaient été récupérés jeudi alors qu’ils dérivaient dans 2 embarcations. Une femme avait succombé à leur naufrage. L’opposition a vertement critiqué l’attitude du gouvernement ce week-end en Italie. Le gouvernement qui a demandé la mise en place d’un cadre européen pour régler ce genre de problème à l’avenir.