DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Soupçons de violations des règles anti-trust dans le ciel transatlantique

Vous lisez:

Soupçons de violations des règles anti-trust dans le ciel transatlantique

Taille du texte Aa Aa

Le ciel transatlantique est scruté depuis Bruxelles… La Commission européenne vient d’ouvrir deux enquêtes sur des alliances transatlantiques un peu trop poussées à son goût. La première concerne des membres du partenariat Star Alliance : le chef de file Lufthansa, Air Canada et la compagnie américaine United. La seconde enquête vise dans le partenariat concurrent Oneworld British Airways, American Airlines et Iberia.

Bruxelles veut s’assurer du respect des règles anti-trust. Les explications du porte-parole Jonathan Todd : “D’après ce que la Commission a vu jusqu’ici, nous pensons qu’il pourrait y avoir des violations des règles de la concurrence à cause des niveaux très importants de coopération entre ces compagnies sur les liaisons transatlantiques.” Faciliter les correspondances entre les partenaires ou vendre des places à son nom dans les vols des partenaires est courant. Mais les compagnies en question vont plus loin. “Il ne faudrait pas en conclure que nous avons un problème avec les alliances aériennes en tant que telles. Ce qui peut potentiellement nous poser problème, c’est une coopération très spécifique et détaillée entre ces compagnies sur les horaires, les capacités et les prix”, a explique le porte-parole. Si après enquête, la Commission estime qu’il y a infraction, elle pourra exiger des mesures correctrices et imposer des amendes allant jusqu‘à 10% du chiffre d’affaires mondial des transporteurs.