DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La Turquie espère donner un nouvel élan à ses négociations d'adhésion

Vous lisez:

La Turquie espère donner un nouvel élan à ses négociations d'adhésion

Taille du texte Aa Aa

Alors qu’Ankara peine à faire progresser ses négociations d’adhésion avec l’Union européenne, le ministre turc des Affaires étrangères et le négociateur en chef ont fait le déplacement à Prague. La République tchèque, qui préside l’Union, espère ouvrir en juin deux nouveaux chapitres de négociations avec Ankara, à condition que la Turquie poursuivre les réformes, et adopte en particulier une nouvelle législation sur les droits des syndicats. Un espoir de déblocage alors que le statu quo s‘éternise. Huit chapitres des pourparlers sont en effet gelés à cause de la non reconnaissance de la République de Chypre par les autorités turques, et cinq autres chapitres le sont directement par la France, pays hostile à une adhésion de la Turquie.

Le président américain Barack Obama a ouvertement soutenu cette adhésion lors de sa tournée en Europe, puis en visite en Turquie. Mais le président français Nicolas Sarkozy se veut inflexible, et il n’est pas le seul. L’Allemagne et l’Autriche notamment sont sur la même ligne.