DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La Belgique et Les Pays-Bas reprennent les négociations sur le transfert de prisonniers

Vous lisez:

La Belgique et Les Pays-Bas reprennent les négociations sur le transfert de prisonniers

Taille du texte Aa Aa

L’idée n’est pas neuve mais elle refait surface. Confrontée au problème croissant de la surpopulation carcérale, la Belgique envisage de transférer certains de ses détenus aux Pays-Bas. Les deux pays ont engagé des négociations mais ils risquent de se heurter à de nombreux obstacles pratiques et financier mais aussi juridiques.

Stefaan De Clerck – Belgium Justice Minister “Le principe aujourd’hui c’est que tout le monde qui est condamné exécute la peine dans le pays ou il a été condamné c’est clair”, explique Stefaan De Clerck, le ministre belge de la justice. “Si on veut avancer dans cette collaboration avec Les Pays-Bas, il faut prévoir un système juridique qui est correct”. Cet éventuel transfert serait une formule provisoire avant l’ouverture de sept nouvelles prisons en Belgique d’ici 2012. Mais pour certains, la solution n’est pas dans la création de nouvelles cellules. La population carcérale a plus que doubler en Belgique depuis trente ans. Les prisons belges sont surpeuplées. A l’inverse, 4000 cellules sont actuellement vides aux Pays-Bas. Ces derniers sont à l’origine de ces nouvelles concertations. Crise oblige, l’accueil de condamnés belges représente en effet un certain intérêt financier.