DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La colère des salariés de Continental en France

Vous lisez:

La colère des salariés de Continental en France

Taille du texte Aa Aa

Climat social très tendu en France : les salariés de Continental ont laissé éclaté leur colère ce mardi.

La réponse vient de tomber par téléphone : les salariés de l’usine de Clairoix sont déboutés par la justice. Le plan social qui prévoit la fermeture de leur site ne sera pas suspendu. La sous-préfecture de Compiègne a donc fait les frais de leur désespoir, mais il n’y a pas eu de blessés. L‘équipementier automobile a annoncé le mois dernier la suppression de 1900 postes, autrement dit la fermeture des sites de Clairoix en France (1120 salariés) et d’Hanovre en Allemagne (780 salariés). La tension est montée crescendo ces dernières semaines. Le gouvernement a proposé une médiation sans donner de date précise pour les discussions. Ces employés expriment leur ras-le-bol : “53 ans, 30 ans de boîte et on te vire comme un kleenex. c’est tout. Tout ce que j’ai à dire. – S’il faut se battre on va se battre, on a rien à perdre”. Un comité central d’entreprise se tiendra ce mercredi à Nice. Jeudi les salariés français seront à Hanovre pour assister à l’assemblée générale des actionnaires du groupe.