DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La police britannique relâche neuf suspects de terrorisme

Vous lisez:

La police britannique relâche neuf suspects de terrorisme

Taille du texte Aa Aa

La police britannique a annoncé avoir relâché neuf des onze personnes qu’elle avait arrêtées le 8 avril, lors d’une opération de grande envergure présentée comme devant déjouer un complot terroriste qualifié de “majeur”. Mais elles ne sont pas libres pour autant puisqu’elles ont été immédiatement remises aux services d’immigration. Et le ministère de l’Intérieur a précisé qu’il allait demander leur expulsion pour des raisons de “sécurité nationale”.

L’avocat d’au moins trois des individus concernés, de nationalité pakistanaise, a annoncé qu’il contesterait toute tentative d’expulsion. “Mes clients ne sont pas des terroristes”, a expliqué Mohammed Ayub. Outre son côté spectaculaire, cette affaire a pris un tour particulier lorsque le chef de la police antiterroriste Bob Quick avait été photographié portant sous le bras des documents confidentiels, contraignant la police à anticiper l’opération. Il avait, dès le lendemain, démissionné…