DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Les propos contre Israel de Mahmoud Ahmadinejad à Genève ravivent les divisions européennes ...

Vous lisez:

Les propos contre Israel de Mahmoud Ahmadinejad à Genève ravivent les divisions européennes ...

Taille du texte Aa Aa

Fallait-il rester, fallait-il boycotter… Plusieurs pays européens avaient d’emblée décidé de boycotter la conférence de l’Onu sur le racisme : l’Allemagne l’Italie, les Pays-Bas et la Pologne. D’autres qui étaient là lundi, ont quitté bruyamment la salle le temps du discours du président iranien. La République tchèque, qui préside l’Union européenne, elle, a choisi alors de se retirer définivement de la conférence.

Au micro de la radio Rtbf Info, le Commissaire européen Louis Michel a dit sa désapprobation: “Je regrette que certains pays européens, avant même qu’on ne connaisse le texte de la déclaration finale, se soient abstenus de s’y rendre. C’est une erreur, je trouve curieux qu’un pays en charge de la présidence de l’Union européenne marque sa préférence de cette manière là” a-t-il dit. Une Europe en ordre dispersé sur la conduite à tenir, alors que le président iranien récidive. Ce matin, s’exprimant devant des juristes arabo- musulmans, Mahmoud Ahmadinejad a accusé Israel d’“actes de cruauté” et de “nettoyage ethnique” aux dépens des Palestiniens.