DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Portables: un coup de pouce au budget estival des Européens

Vous lisez:

Portables: un coup de pouce au budget estival des Européens

Taille du texte Aa Aa

A compter de juillet, appeler avec son téléphone portable depuis un autre pays européen coûtera moins cher. L‘été dernier, l’Europe avait déjà contraint les opérateurs à faire baisser leurs tarifs de roaming. Elle leur demande d’aller plus loin, en réduisant encore les tarifs et en facturant non plus à la minute, mais à la seconde. Le Parlement européen y voit le symbole d’une Europe proche des citoyens :

“La question du roaming est très importante pour les consommateurs européens, à la fois parce que le roaming pèse sur leurs factures et aussi parce que cela montre que l’Union européenne peut agir concrètement en faveur des citoyens. Alléger la facture du roaming n’est pas quelque chose qu’un Etat membre peut faire seul. Cela doit être une action commune au niveau européen”, explique l‘élue Adian Valean. La nouveauté, c’est le plafond imposé sur les SMS envoyés depuis l‘étranger. Ils devront coûter 11 centimes d’euros hors TVA maximum. Actuellement, c’est 28 centimes en moyenne. La commissaire européenne Viviane Reding, à l’origine du projet : “Je pense surtout aux jeunes citoyens, ceux qui utilisent les textos et qui communiquent entre eux par texto. Ils sont pénalisés quand ils traversent une frontière parce qu’ils paient trois, quatre, cinq, dix fois plus à l‘étranger que pour les textos qu’ils envoient dans leur pays d’origine. Cela ne peut pas être, ce n’est pas ça l’Europe que nous voulons.” L’internet mobile n’est pas en reste. Le prix de gros pour les téléchargements sera plafonné à un euro par mégaoctet, toujours hors TVA. Et au seuil des 50 euros, le client devra être alerté.