DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Réformer la pêche européenne pour préserver les ressources ?

Vous lisez:

Réformer la pêche européenne pour préserver les ressources ?

Taille du texte Aa Aa

Repenser la pêche en Europe. C’est ni plus ni moins ce que propose Bruxelles. Aujourd’hui, 88% des stocks halieutiques sont surexploités. En clair, des flottes en surnombre pêchent des poissons de plus en plus rares. Pour inverser la tendance, le commissaire européen à la Pêche, Joe Borg, propose de réformer le système. Et pour ce faire, il lance une vaste consultation :

“C’est à travers cette consultation que nous espérons trouver des réponses pertinentes à des questions comme par exemple : comment réduire les capacités des flottes ? Comment stopper les rejets de poissons en mer ? Comment impliquer et responsabiliser les pêcheurs eux-mêmes, notamment avec un mode de gestion fondé sur les résultats ? Ce sont quelques-unes des questions que nous devons résoudre si nous voulons avoir des stocks durables, et donc une pêche durable.” La consultation sera bouclée en fin d’année, et le commissaire propose quelques pistes. Tout d’abord, en finir avec les quotas nationaux, péniblement négociés chaque année. Ils seraient remplacés par des quotas individuels que les pêcheurs pourraient aussi vendre ou échanger. Une libéralisation sur le mode de la bourse qui ne répondra pas aux préoccupations immédiates des pêcheurs du nord de la France. Ils réclament toujours une augmentation de leurs quotas pour 2009, certains étant déjà épuisés.