DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Assemblée générale des actionnaires très tendue pour Continental

Vous lisez:

Assemblée générale des actionnaires très tendue pour Continental

Taille du texte Aa Aa

Plus de 2000 salariés français et allemand sont réunis au siège de l’entreprise à Hanovre en Allemagne pour dénoncer les restructurations annoncées par le fabricant de pneus.

Les salariés français dénoncent la fermeture l’an prochain de l’usine de Clairoix, près de Compiègne qui emploie 1120 personnes. Leurs collègues allemands protestent contre la fermeture de l’usine de Hanovre où travaillent 780 personnes. Un combat commun selon ce syndicaliste allemand : “Nous voulons dire avec nos collègues français, que la décision de la direction de fermer ces lieux de production est une mauvaise décision. Et nous avons de bons arguments. Il est faux, dans une situation de crise, de supprimer des emplois et de transférer la production à l‘étranger”. Mardi, la justice française a rejeté la demande d’annulation ou de suspension de la fermeture de l’usine de Clairoix. Une décision qui a provoqué la colère de certains salariés qui ont sacagé la sous-préfecture de Compiègne. Le Premier ministre français a toutefois fait un pas en proposant une réunion tripartite direction-salariés-gouvernement mercredi prochain. Un groupe de Dubaï pourrait reprendre l’usine de Clairoix.