DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

L'Irak ensanglanté par deux attentats suicides

Vous lisez:

L'Irak ensanglanté par deux attentats suicides

Taille du texte Aa Aa

L’attaque la plus meurtrière s’est produite à al-Mouqdadia, près de la ville de Baqouba. Elle a eu lieu dans un restaurant où était réuni un groupe de pélerins venus d’Iran. L’explosion particulièrement forte aurait fait au moins 45 morts et une vingtaine de blessés. Un peu plus tôt dans la journée, un autre attentat suicide a touché Bagdad, 28 personnes ont été tuées, 50 autres blessés. Cette fois c’est une femme kamikaze qui a fait sauter sa ceinture d’explosifs au milieu d’un groupe de policiers. L’Irak connaît ces dernières semaines un regain de violences après plusieurs mois de baisse progressive des attentats.

Ces attaques interviennent alors que l’armée a annoncé l’arrestation du chef d’Al-Qaïda en Irak, Abou Omar al-Bagdadi. Toutefois, à plusieurs reprises déjà les autorités avaient affirmé avoir capturé ou tué le chef rebelle, dont l’existence même est mise en doute par certains.