DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Nucléaire : L'Iran dit non à Washington

Vous lisez:

Nucléaire : L'Iran dit non à Washington

Taille du texte Aa Aa

L’Iran n’acceptera pas de sanctions américaines. Réponse du chef de la diplomatie de Téhéran à Hillary Clinton. La secrétaire d’Etat américaine a menacé l’Iran de sanctions ‘‘très sévères’‘ si le dialogue sur le nucléaire échoue.

Téhéran affirme qu’il n’abandonnera pas ses activités dans ce domaine. Et que ses intentions sont pacifistes : utiliser le nucléaire pour l‘énergie, pas pour la bombe atomique. ‘‘Nous pensons que le droit de l’Iran n’a pas à être négocié. Le droit des nations à posséder l‘énergie nucléaire est un droit pour tous les pays, pour tous les états membres des Nations unies. En prenant en compte ces éléments notre position est claire : l‘énergie nucléaire pour tous, la bombe atomique pour personne’‘, a dit le ministre iranien des Affaires étrangères. Cette semaine, l’Iran a accepté de reprendre le dialogue sur son programme nucléaire. Une offre formulée par les six pays chargés de traiter avec Téhéran dans ce dossier. L’Iran n’a jamais arrêté d’enrichir de l’uranium comme le demandent les Nations Unies. 5 résolutions ont été adoptées à ce sujet. Et trois d’entre elles sont assorties de sanctions.