DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Afrique du Sud: Un mandat clair pour l'ANC

Vous lisez:

Afrique du Sud: Un mandat clair pour l'ANC

Taille du texte Aa Aa

La danse de la victoire pour le Congrès national africain. L’ANC remporte largement les élections générales et son leader Jacob Zuma va se voir confier les rênes de l’Afrique du Sud. Le mouvement historique de lutte contre l’apartheid de l’ancien président Nelson Mandela obtient près de 66% des suffrages mais sa victoire n’est pas totale puisque la majorité des deux tiers au Parlement lui échappe.

L’ANC, au pouvoir depuis les premières élections multiraciales il y a 15 ans, perd des voix au profit de l’opposition qui amorce sa recomposition. Avec près de 17% des suffrages, l’Alliance démocratique, héritière de l’ancien mouvement d’opposition blanche sous l’apartheid, devient le premier parti d’opposition. Au total l’ANC remporte 8 des neuf provinces de l’Afrique du Sud. Il perd le Western Cape, une riche province touristique du sud-ouest du pays. Le prochain gouvernement aura besoin d’un soutien solide car les défis sont nombreux: 43% de la population est sous le seuil de pauvreté, le taux de chômage frôle les 40%, le sida ravage le pays qui s’apprête pour la première fois depuis 17 ans à entrer en récession.