DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

L'OMS inquiète des cas de grippe porcine au Mexique

Vous lisez:

L'OMS inquiète des cas de grippe porcine au Mexique

Taille du texte Aa Aa

Des masques chirurgicaux distribués gratuitement par l’armée à Mexico: première parade pour faire face au virus de la grippe porcine. Le Mexique est en alerte sanitaire car confronté depuis plusieurs semaines à des cas humains de la maladie. Vingt décès sont confirmés, 40 autres sont suspectés. 1000 personnes actuellement en observation, pourraient être touchées. Une campagne massive de vaccination va être lancée.

“Nous sommes en train de prendre toutes les mesures nécessaires pour faire face au problème explique le président Felipe Calderon, que nous avons découvert depuis que les autorités sanitaires internationales et les laboratoires les plus prestigieux ont examiné le virus et déterminé sa nature.” Le Costa-Rica, le Nicaragua, le Brésil, le Pérou, le Chili et la Colombie sont aussi en alerte et on pris des mesures préventives. Huit cas ont été détectés aux Etats-Unis. Face au risque de contagion, écoles, musées et théâtres sont fermés jusqu‘à nouvel ordre à Mexico. L’Organisation mondiale de la Santé se dit inquiète de l’apparition d’une tel virus se transmettant d’homme à homme mais n’a pas déclenché d’alerte à la pandémie. Au cours des vingt dernières heures, les cas graves et les décès sont en diminution au Mexique.