DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La grippe porcine pourrait avoir tué 60 personnes au Mexique

Vous lisez:

La grippe porcine pourrait avoir tué 60 personnes au Mexique

Taille du texte Aa Aa

Les habitants de Mexico se sont rués sur les masques chirurgicaux hier. Une protection contre la grippe porcine. Ce virus qui peut se transmettre d’homme à homme a fait 20 morts au Mexique et pourrait avoir tué 40 autres personnes.

La mairie de la capitale a lancé une vaste campagne de vaccination. Les habitants se sont pressés vers les hôpitaux et les cliniques. Mais les doses manquent. Le gouvernement a donc prévu de constituer des stocks de vaccins dans l’urgence. L’Organisation mondiale de la Santé ne cache pas son inquiétude. ‘‘Nous sommes sérieusement préoccupés par ce qui se passe, explique un porte-parole de l’OMS. Cette épidémie intervient très tard dans la saison de la grippe et beaucoup de malades sont de jeunes adultes et non des enfants ou des personnes agées. Cela nous a amené à tirer la sonnette d’alarme.’‘ Aux Etats-Unis la grippe porcine a contaminé au moins 8 personnes. Le président Obama a été alerté. Tous les malades sont guéris. Mais ce qui inquiètent les autorités c’est qu’aucun d’entre eux n’a eu de contacts directs avec un porc. Tous les grands événements publics ont été suspendus au Mexique pour limiter la progression du virus. D’après l’OMS, les porcs offrent un terreau favorable pour le développement d’une souche grippale très virulente pour l’homme. Les experts craignaient une pandémie de ce type. Et pour eux la question n‘était pas de savoir si elle allait se produire mais quand elle aurait lieu.