DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Cap à gauche pour l'Islande

Vous lisez:

Cap à gauche pour l'Islande

Taille du texte Aa Aa

Les partisans de la gauche islandaise peuvent exulter. Ils obnt battu le parti conservateur. La coalition entre sociaux-démocrates et verts a obtenu la majorité absolue des sièges au Parlement. Une première dans l’histoire du pays.

L’actuelle chef du gouvernement, la très populaire Johanna Sigurdardottir, va rester en poste. Elle avait pris le pouvoir fin janvier après la démission des conservateurs, poussés dehors par la crise financière et des manifestations, accusés d‘être responsable de la chute du système bancaire. Les conservateurs sanctionnés ont été sanctionnés à nouveau dans les urnes. Ils ont réalisé le plus mauvais score de leur histoire. Pour sortir de la crise Johanna Sigurdardottir a une idée très précise. ‘‘Nous voulons que l’Islande, est cela est possible, demande à rejoindre l’Union européenne le plus vite possible et adopte l’euro’‘, martèle la chef du gouvernement. La couronne islandaise a perdu 44% de sa valeur l’an dernier. Mais les deux partis de la coalition au pouvoir devront s’entendre sur ce sujet. Les verts ne partagent pas la position de leur allié. Le pays est également divisé. Les eurosceptiques craignent que la pêche, l’industrie phare de l’Islande, souffre des quotas de Bruxelles en cas d’Adhésion à l’Union européenne.